Lieux de paix – 15 –

Beaucoup de temps

08 mai 2019

Il faut beaucoup de temps sous les lilas, sur les plateaux sauvages et dans les chapelles pour trouver sa juste place.

Enfant, j’étais souvent commise d’office à m’occuper des « petits » et à aider aux travaux de la ferme. J’en garde de bons souvenirs : à la campagne, on perçoit bien les saisons et le travail des hommes. Je soupirais beaucoup, mais j’obtempérais quand même. On connaît l’histoire… Pourtant, j’aspirais très fort à ce qu’on me « fiche la paix » : à connaître, expérimenter la vacance, suivre ma propre pensée pour accueillir… Dieu saurait bien quoi ! J’ai fini par dénicher un coin sous les lilas,...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Geneviève Rey
Saint-Étienne

Commentaires