Nus et fragiles

De la Genèse à Jésus-Christ

01 mai 2018

Genèse 3 met en évidence la peur de Dieu qu’éprouve l’être humain après avoir mangé du fruit interdit. Il se sait alors nu et vulnérable... condition humaine que le Christ viendra précisément épouser.

Le serpent avait promis au premier couple humain qu’en mangeant du seul fruit interdit du jardin mis à leur disposition, ils seraient comme des dieux. Mais, quand ils entendent la voix du Seigneur Dieu qui se promène dans le jardin au souffle du jour, l’homme et la femme se cachent au milieu des arbres des jardins. « Le Seigneur Dieu appela l’homme et lui dit : “où es-tu ?” Il répondit : “J’ai entendu ta voix dans le jardin, j’ai pris peur, car j’étais nu et je me suis caché.” »   Peur de n...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Jean-Pierre JULIAN,
pasteur, président du Conseil régional Cévennes–Languedoc-Roussillon

Commentaires