Femmes protestantes (2)

Katharina Schütz (1498-1562) et Idelette de Bure (1505-1549)

01 février 2018

Nous continuons notre parcours parmi ces femmes qui ont connu les débuts de la Réforme. Nous aurions tendance à ne les réduire qu’au rang d’épouses de leurs maris. Et pourtant, elles ont une existence à part entière, participant à l’élan de la Réforme, rédigeant des ouvrages de référence et prêchant en public. Rendons leur place à ces femmes d’exception.

   Voici deux autres femmes de réformateurs moins connues que la Katharina de Luther. Sur deux points seulement elles ont quelque chose en commun : ni l’une ni l’autre ne fut nonne comme l’avait été l’épouse de Luther, et puis elles ont vécu dans la même ville quelque temps. Par ailleurs langues et itinéraires sont différents.   Katharina Shütz (© DR) Katharina Schütz Cette Katharina est une vraie Strasbourgeoise. Fille unique d’une honorable famille – son père est maître de la c...
Article payant / bientôt disponible en ligne
MarjolaineCHEVALLIER,
maître de conférence honoraire à la faculté de théologie protestante de Strasbourg

Commentaires