La bonne part des bandes

31 octobre 2018

Le comte Nicolas de Zinzendorf, un théologien luthérien du XVIIe siècle, a innové sur bien des questions. Et notamment sur la question de la place des veufs et des veuves dans l’Église.

Le comte de Zinzendorf hérite de la terre de Berthelsdorf, en Allemagne - on appela ce lieu Herrnhut. Sur cette terre arrivent des frères moraves, mais aussi des représentants d’autres confessions. Après de premières tensions religieuses, le comte proposa de voter des statuts visant à « entrer dans la véritable idée de l’Église » de Jésus-Christ, en dépassant les étiquettes confessionnelles. Le comte s’attela dès lors à organiser la communauté. D’abord, il organisa l’ensemble des habitants e...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Christophe JACON,
journal Ensemble

Commentaires