Une richesse à recueillir

La pluralité de l’Ancien Testament

01 juin 2018

L’Ancien Testament offre de nombreux exemples d’interprétations multiples d’une thématique, d’un événement ou d’une loi, au cœur même du texte biblique. Terre promise, responsabilité de l’Exil à Babylone ou immuabilité de la loi sont trois exemples où se confrontent les interprétations.

Dans les livres de Josué à 2 Rois, le pays d’Israël reçoit une dimension conventionnelle de Dan, au nord du lac de Galilée, à Beer-Shev’a, au sud de Juda. Ce territoire correspond à ce que furent les royaumes d’Israël et de Juda entre 900 et 597 av. J.-C. Mais, dans le Pentateuque, la terre promise dépasse Israël et Juda. En Genèse 20, 21 et 26, c’est la Philistie, où Abraham et Isaac séjournent longtemps et prospèrent. Dans le cycle de Joseph (Genèse 37.50), l’Égypte est décrite comme un aut...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Dany NOCQUET,
professeur d’Ancien Testament à l’IPT Montpellier

Commentaires