La Maison des Oisillons

Le choix de la fraternité et de la solidarité

01 octobre 2018

Après la cession de la maison de retraite Les Mûriers, à Saint-Sauveur-de-Montagut, à la Fondation des Diaconesses de Reuilly, l’Association évangélique de bienfaisance de l’Eyrieux et du Doux (AEBE) s’est investie dans un nouveau projet de logement, en reprenant la Maison des Oisillons, à Lamastre. Début novembre, le vaste chantier de rénovation de cette maison arrivera à son terme et permettra l’accueil des premiers locataires qui s’inscriront dans une démarche fraternelle et solidaire.

Ce sont de vieux bâtiments en pierre, posés sur la pente de la montagne ardéchoise, juste au-dessus de Lamastre, au milieu de la verdure. Anciennement utilisés comme maison d’enfants à caractère social, ils ont été vendus à l’UNAPEI (Union nationale des amis et parents de personnes handicapées mentales – anciennement d’enfants inadaptés) qui, n’ayant pas les moyens de remettre aux normes ces constructions à moitié délabrées, les a cédées pour une bouchée de pain à l’AEBE (Association évangéli...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Claire MOYEN,
stagiaire de 2de au journal Réveil

Commentaires