En vue du referendum

Les Églises protestantes prennent leur part

28 août 2018

Le 4 novembre prochain, la population de Nouvelle-Calédonie se prononcera par referendum sur la question de l’indépendance de ce territoire, 30 ans après les vives tensions et le processus de sortie de crise initié par les Accords de Matignon. Frédéric Rognon, professeur de philosophie des religions à la Faculté de théologie protestante de Strasbourg, revient sur les enjeux de ce referendum et sur l’engagement des Églises dans cette consultation.

Quel est l’esprit qui règne en Nouvelle-Calédonie à quelques semaines du referendum du 4 novembre sur l’autodétermination ? Les risques de radicalisation sont forts de part et d’autre. C’est l’une des raisons qui ont poussé Édouard Philippe, en décembre dernier, à nommer un Comité des Sages, représentants des différentes composantes de la société néo-calédonienne. Ils doivent veiller à ce que les discours dans cette période qui précède le vote demeurent dans l’esprit de dialogue et de respec...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Propos recueillis par Gérald MACHABERT,
journal Réveil

Commentaires