Interreligieux

Les jeunes et la religion : pas mal, mais peut mieux faire

28 août 2018

L’association Coexister a réalisé une enquête sur les préjugés des jeunes envers les religions. Les résultats de ce travail se veulent plutôt rassurants, mais ils témoignent aussi de la persistance de certains clichés à l’égard du fait religieux.

Après les attentats de 2015, l’association est partie à la chasse aux préjugés sur les religions. Au cours d’ateliers de sensibilisation à la laïcité et au vivre-ensemble, il a été demandé à près de 2000 collégiens et lycéens de notifier les trois mots spontanément associés à chacune des grandes religions (christianisme, judaïsme, islam) et à l’athéisme (ou l’agnosticisme) et de signaler la conviction dont ils se sentaient les plus proches. Un constat rassurant Sans prétention scientifiqu...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Maylis PHILIP,
directrice de la communication de Coexister France

Commentaires