Au-delà du label

Quelle conversion de l’Église ?

01 mai 2019

À Lezay, l’Église protestante unie s’est engagée, en février 2018, dans la démarche Église verte. Aujourd’hui, elle affiche le niveau « figuier » du label (4/5). Mais un an après le lancement, l’Église locale est-elle vraiment plus verte ?

Les murs et le toit du presbytère ont été isolés. Les nappes sont en tissu, les apéritifs servis dans des verres en verre. La viande et les légumes des repas d’Église proviennent en général des fermes et jardins alentour. En plein cœur du Poitou rural protestant, l’Église protestante unie de Lezay n’avait pas à rougir de ses pratiques en matière d’écologie. C’est donc sans réticence que le Conseil presbytéral a accepté la proposition du pasteur de s’engager dans le label Église verte. « On es...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Élisabeth Marchand
Église de Lezay

Commentaires