Humour biblique

Un chemin initiatique

27 juin 2018

Balaam est un devin. Sa parole a du poids. Quand il bénit ça marche, quand il maudit ça marche aussi ! Alors Balaq, roi de Moab, a besoin de lui pour maudire Moïse et son peuple qui squattent son royaume. Mais Dieu veille !

Sur le chemin de leur liberté, les Hébreux ont posé leur immense campement sur les terres de Balaq. Mais les chemins du roi et du devin vont être semés d’embûches…   Le chemin de l’obéissance Le roi Balaq envoie chercher Balaam une première fois. Balaam invite ses hôtes à passer la nuit chez lui en attendant l’oracle des dieux. Or c’est Dieu en personne qui « vient » (littéralement) jusqu’au devin et lui interdit de maudire le peuple hébreu. Balaam, obéissant, congédie les émissaires du ro...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Arnaud VAN DEN WIELE,
pasteur des Alpes du Sud

Commentaires