La guerre de 14-18

Un tournant théologique

31 octobre 2018

Le théologien protestant allemand Paul Tillich a écrit que la guerre 14-18 marque la fin du 19e et le début du 20e siècle. Il estime qu’elle n’a pas seulement apporté de grandes transformations politiques et économiques, mais qu’elle a entraîné aussi d’importants changements culturels, intellectuels et spirituels.

 

Même si le bouleversement s’était amorcé antérieurement, la guerre l’amplifie et en rend conscient. Pour beaucoup, les champs de bataille montrent avec évidence que le 19e siècle se solde par un échec immense et horrible. « À ceux qui ont cru au progrès, écrit Albert Schweitzer, la situation actuelle donne la preuve terrible qu’ils se sont trompés ». L’optimisme satisfait qui prédominait (avec des exceptions), dans une Europe fière d’elle-même et de ses réalisations, cède la place à un pessim...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
André GOUNELLE
pasteur, professeur honoraire de l'IPT

Commentaires