Le Grand KIFF

Une aventure à construire

01 avril 2020

Entretien avec Christine Mielke, pasteure responsable des réseaux jeunesse de l'EPUdF, autour de son implication dans le Grand KIFF qui se déroulera à Albi du 29 juillet au 2 août 2020.

Que représente ce rassemblement pour vous ?

C’est un événement très important pour notre vie d’Église, qui dépasse largement l’animation des réseaux jeunesse. Toute notre Église est invitée à le porter et le soutenir, avec nos partenaires associatifs. Ce type de rassemblement jeunesse a débuté en 2009 et nous voici à présent accueillis à Albi pour cette quatrième édition ! Cette fête est aussi un grand témoignage, qu’il nous faut penser en amont, comme un rendez-vous à construire par et pour les jeunes. Il est important de garder en mémoire que c’est un événement protestant de jeunes et non pas un événement pour les jeunes protestants, qui ouvre donc sur quelque chose de bien plus large dans ce dialogue entre les jeunes venus d’horizons différents.

Enfin, le thème du Grand KIFF - « la Terre en partage » - est en lien avec l’actualité synodale qui signifie que je suis sur Terre en relation avec les autres et avec Dieu, engagé·e pour la justice, la solidarité et l’écologie.

Christine Mielke : « c’est une vraie joie de m’engager avec les autres pour cet événement ! »

(© Service communication de l’EPUdF)

 

Quelle est l’originalité de l’édition 2020 ?

Il y a une continuité, même si chaque édition apporte ses nouveautés. En 2016, le BoosterKIFF (formation des accompagnateurs) et l’AlterKIFF (camp de service) s’inscrivaient dans la volonté de donner encore plus de place aux jeunes dans la co-construction de l’événement.

En 2020, l’AlterKIFF sera amplifié pour tous les jeunes désireux d’être au service de cet événement. Le Grand KIFF poursuit sa dynamique avec des ambassadeurs dans chacune des régions, en partenariat avec les Éclaireuses et éclaireurs unionistes (EEUdF) qui se sont aussi fortement mobilisés. Des jeunes venant de différents pays d’Europe, d’outre-mer et de nos Églises sœurs seront également au rendez-vous.

Le challenge est un nouvel outil pour encourager cette réflexion et accompagner des actions concrètes de solidarité ou en faveur de l’écologie. Dans cette perspective, les partenaires du Grand KIFF proposent des fiches pédagogiques téléchargeables sur le site du Grand KIFF.

 

Comment vivez-vous l’organisation du Grand KIFF ?

Le Grand KIFF est le plus important des projets de mon ministère, car c’est un outil au service de la dynamique jeunesse. C’est une vraie joie de m’engager auprès de l’équipe de pilotage et de tous les partenaires associatifs pour porter ensemble cet événement. Je vois le Grand KIFF d’abord comme une invitation à se mettre à l’écoute et cheminer. La dimension spirituelle de l’événement est essentielle, avec ces temps de culte et de réflexion sur des textes bibliques?: vivre des temps de cultes ensemble avec mille personnes, ce n’est pas rien !

Pour illustrer l’organisation du Grand KIFF dans son ensemble, je retiendrais l’image du voilier, comme un projet où l’on est avant tout « au service ». Un travail d’équipe où chacun a sa place sur le pont. Un jour, il avance plus vite, poussé par le vent de l’Esprit et, un autre, il faut sortir les rames pour garder le cap. Et c’est finalement se dire qu’il y a ce souffle qui nous vient d’ailleurs - c’est mon espérance aujourd’hui -, le Dieu de Jésus-Christ, qui nous fait avancer.

 

 

 

En savoir plus

Informations sur le site web www.legrandkiff.org et les réseaux sociaux.

Propos recueillis par Laetitia Heurteau
Service communication de l’EPUdF
#Grand KIFF#jeunesse#EPUdF

Commentaires