Lieux de paix – 19 –

Voyager en train

07 novembre 2019

Les temps de longs trajets, ainsi que leurs stations de départ et d’arrivée, permettent d’autres déplacements…

Mon travail m’amène à prendre régulièrement le train. Quel lieu original comme lieu de paix ! Et pourtant ! Le temps s’arrête, le monde y est souvent silencieux, vos voisins chuchotent pour préserver le calme du wagon (je vous l’accorde, durant les périodes où je prends ce train, il y a rarement des enfants…).   C’est donc un temps hors du temps. De plus, la grande vitesse des TGV, qui raccourcit toutes les distances, bouleverse aussi les repères spatiaux. Vous partez le matin de Montpellie...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Nicolas Boutié
Journal Le Cep

Commentaires